Attachement – Rainbow Rowell

Editions Milady
Paru le 23 août 2012
480 pages

Résumé : Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi impayables qu’attachantes. Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble

Image1

J’avais beaucoup entendue parler de cet auteure, notamment pour ses titres jeunesses/young adult Fangirl, Carry On et Eleanor & Park, des livres pleins d’humour, de douceur et de jolies histoire d’amour et d’amitié. Les romans jeunesse n’étant pas ma lecture de prédilection je n’ai pas osé me lancer avec un de ses titres jeunesse mais j’ai préféré me tourner vers ce roman « pour adultes » (ou new adult c’est-à-dire avec des adultes comme personnages principaux). Ce roman tient parfaitement ses promesses, il est léger, drôle par moments, mais surtout très mignon.

Je me suis très vite attaché à Beth et Jennifer bien qu’on ne les rencontre pas vraiment puisqu’on ne fait que lire leurs e-mails, mais leur amitié se ressent vraiment et on les trouve tout de suite très drôles et attachantes, elles sont les amies qu’on voudrait tous avoir. Paradoxalement le personnage principal, Lincoln, gentil geek, timide et toujours attristé par sa dernière histoire d’amour, n’est pas aussi attachant je trouve que ne le sont les deux amies mais c’est peut être parce qu’on les découvre à travers les yeux de Lincoln qu’on s’attache, tout comme lui, aussi vite à elles. Peu à peu Lincoln va développer des sentiments d’amitié d’abord puis d’amour envers Beth, mais sa situation (de liseur de mails professionnel) l’empêche de l’aborder. On va alors suivre Lincoln durant cette prise de conscience, et c’est intéressant de voir à quel point cela va le changer.

La fin est un peu tirée par les cheveux comme une romance de cinéma, mais je pense que c’est le but, on ne cherche pas ici la complication, le ton est donné dès le début : c’est une histoire mignonne et légère. Je conseille cette lecture à tous ceux et celles qui aiment les histoires d’amour de cinéma et les téléfilms romantiques, celleux qui aiment les romances tout en douceur.

Image2

Un bonne lecture, légère, qui donne le sourire, mais qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable.

3,75

Publicités

Une réflexion sur “Attachement – Rainbow Rowell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s