Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – M.A. Shaffer & A. Barrows

C’est dans le livre La bibliothèque des cœurs cabossés, dont je vous reparlerais à l’occasion, que j’ai découvert ce livre. Depuis je n’en ai entendu que du bien mais le contexte historique (la seconde guerre mondiale) et le format (un roman épistolaire) me bloquaient un peu. C’est finalement à l’occasion du challenge de l’été que je l’ai enfin sorti de ma pal et je ne le regrette absolument pas.

Éditions Nil
Paru en 2012
391 pages

Résumé« Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal… »
Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour ou, à son tour, elle se rend à Guernesey…

Image1

Dès les premières lettres le ton est donné, ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un roman à propos de la seconde guerre mondiale qu’on ne peut pas rire, et dès le début les lettres de Juliet m’ont fait rire. J’ai adoré découvrir toute cette galerie de personnages, tous plus attachants les uns que les autres, et suivre leurs péripéties à Guernesey. Juliet est un personnage très attachant, elle est drôle et gentille mais elle a quand même un sacré caractère (l’épisode du lancer de théière m’a particulièrement mise en joie) et j’adore la relation qu’elle développe avec les habitants de Guernesey et surtout celle qu’elle a avec Elizabeth et Kit. J’ai été incroyablement touchée par leurs récits de vie durant l’occupation allemande et par leur attitude vis à vis de tout ça,  ils n’ont jamais perdu espoir, ils ne sont jamais tombés dans la haine ni dans apitoiement.

Malgré son sujet difficile c’est un livre résolument optimiste, qui met du baume au cœur, des histoires d’amitié incroyables et cet amour de la littérature qui les a aidé a « oublier » durant cette période difficile. J’ai vraiment une grande affection pour ces personnages et pour cette très belle histoire.

Image2

♥ Un coup de cœur pour ce livre plein de douceur, de rire et de bons sentiments malgré un sujet des plus difficile. J’adore tous ces personnages qui m’ont émue et m’ont fait rire avec leurs histoires rocambolesques. ♥

5

Publicités

2 réflexions sur “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – M.A. Shaffer & A. Barrows

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s