La fille du train – Paula Hawkins

fille-du-train-218x300 Résumé : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Sonatine Editions
Paru en mai 2015
378 pages

Mon avis

C’est un thriller que j’ai trouvé assez original, tout d’abord de par son personnage principal, une femme alcoolique, Rachel, un peu paumée après son divorce. Chaque jour elle observe un couple dont elle imagine la vie parfaite. Totalement paumée elle va se mêler peu à peu de leur vie pour redonner un sens à la sienne et va se trouver impliquer dans l’enquête sur la disparition de la femme. 

Finalement j’ai plus été intéressée par l’histoire de Rachel, de son alcoolisme, ça m’a souvent énervé mais c’est aussi ça qui fait le roman. C’est en voulant résoudre l’enquête et surtout en voulant retrouver ses souvenirs brouillés par l’alcool qu’elle va finalement affronter son problème. Les pertes de mémoire étaient intéressantes dans ce contexte, on sent qu’elles sont la clé du mystère et c’est ce qui apporte le suspense. L’auteur fait donc un très bon parallèle entre l’alcoolisme de Rachel et la résolution de l’enquête. 

Néanmoins je n’ai pas du tout accrochés avec les personnages, Rachel est exaspérante mais c’est encore le personnage le plus « normal ». J’ai trouvé tous les autres personnages assez bizarres, ils sont difficiles à cerner et je n’ai pas compris leurs motivations. Pour ce qui est de l’enquête j’ai trouvé la fin un peu bizarre même si assez cohérente et je n’ai pas été surprise. 

Ma note

 C’est un bon thriller pour l’été, qui se lit vite mais qui ne laisse pas beaucoup de place au suspense. 

lavande 3.75

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s