L’héritage – Katherine Webb

 Résumé : Après le décès de leur grand-mère, Beth et Erica passent quelques jours dans le manoir familial pour faire du tri. Enfants, les deux sœurs y passaient toutes leurs vacances jusqu’à la disparition de leur cousin, événement qui a brisé leur famille et traumatisée Beth, à présent dépressive. Pour aider sa sœur, Erica décide de fouiller dans leur passé pour comprendre comment leur cousin a disparu. Au cours de ses recherches, elle tombe sur des lettres et une photo de son arrière-grand-mère, une femme qui a vécu au début du XX° siècle dans l’ouest américain avant de s’installer en Grande-Bretagne. Sur la photo, la femme porte un enfant, visiblement son fils, dont il ne reste aucune trace nulle part. Le mystère s’épaissit et Erica sait qu’elle doit trouver la vérité pour comprendre la suite de malheurs qui a accablé sa famille.

Mon avis 

Pour tout vous dire en ce moment je fais face a une grosse grosse crise de lecture. Depuis mon retour de vacances je ne trouve aucune lecture à mon goût. Mon avis sur cette lecture ne sera donc pas des plus impartiale. J’espère retrouver très vite des lectures qui me transporteront comme certaines histoires que j’ai pu lire cette année.

Cette lecture m’a pas été mauvaise en soi mais elle ne m’a pas totalement convaincue non plus. J’ai trouvé les réponses aux différents mystères un peu trop faciles, un peu trop « ennuyeuses ». De ce fait l’effet de suspense tombe un peu à plat. J’ai mis du temps à rentrer dans le roman, les personnages ne sont pas très accessibles, pas assez développés, mis à part le personnage de Caroline que l’on suit durant sa jeunesse aux Etats-Unis, ce qui fait que j’ai eu du mal à m’intéresser à leurs intrigues. C’est dommage car il y avait beaucoup de potentiel avec ces personnages, notamment avec Erica et Beth Calcott, leur relation était intéressante et la dépression de Beth donnait une dimension intrigante au personnage. Par contre j’ai trouvé très bizarre la relation des filles avec Dinny, leur ami d’enfance, surtout celle d’Erica.

Néanmoins j’ai su apprécier ma lecture, ou en tout cas certains aspects, comme les descriptions, le contraste entre le paysage américain et le paysage anglais était très bien rendu.

Ma note 

En bref beaucoup de potentiel pour ce roman et c’est dommage que les intrigues principales n’aient pas été à la hauteur car le reste, les personnages, les relations, l’ambiance auraient pu être très intéressants si ils n’avaient pas été noyés par des détails qui au final n’en valaient pas vraiment la peine. lavande 3.5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s